> Prévention tms et mal de dos

Les ouvriers tirent la sonnette d’alarme. Si leurs motifs d’insatisfaction et de mal-être sont nombreux et très divers (manque d’épanouissement professionnel, rythme de travail jugé inadéquat...), ce sont eux qui parmi l'ensemble des salariés souffrent le plus d’intenses fatigues et de troubles musculo-squelettiques.

 

Nos formations permettent à vos salariés de prendre conscience de leur corps, de comprendre son fonctionnement pour prévenir au mieux les tensions, les maux de dos et les troubles musculo-squelletiques.

Donner l'opportunité à vos salariés de réinvestir leur corps en toute conscience.

 

Nous proposons à vos salariés sur une dizaine de séances de 2 heures de mieux comprendre le fonctionnement de leur corps, ses points forts et ses limites.

 

Ces séances hebdomadaires permettent de débusquer les mauvaises habitudes, percevoir les blocages et au fil des séances intégrer les bonnes postures pour son activité professionnelle.

 

La formation est basée sur des exercices corporels, des mises en situation concrètes enrichis d'explications anatomiques. Les échanges entre les salariés en début et en fin de séance permettent d'affiner le contenu ainsi que de valider les acquis.

Public : tous collaborateurs ressentant régulièrement des tensions, de légères douleurs dans le dos, dans les épaules ou pratiquant un métier avec des risques musculo-squelettiques.  

 

Nombre de participants : 12 max.

Durée : 2/3 heures par séances sur 8 à 10 semaines

Lieu : intra ou salle Ayog

Tarif : sur demande


Des formations personnalisées aux spécificités de vos métiers :

Afin que nos formations soient le plus en adéquation avec les besoins de vos salariés, une réunion préalable avec l'équipe responsable du bien-être des salariés est à planifier. Ce diagnostic peut être complété par une demi-journée d'observation sur le terrain. A l'issue de ce diagnostic, un programme définitif de la formation vous sera soumis pour acceptation.

Vous êtes intéressés. Nous vous invitons à nous contacter et à consulter notre page déontologie.